Artisanat
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Artisanat en République Dominicaine

De la sculpture sur noix de coco à la fabrication de poupées créoles, l’artisanat dans nos îles regorge de créativité pour nous éblouir.Ambre dominicain

L’ambre dominicain est l’une des pierres semi-précieuses les plus belles au monde; c’est une résine végétale fossilisée et utilisée principalement dans la bijouterie.

L’ambre a longtemps été, avec le tourisme, une des principales sources économiques des habitants de PuertoPlata, aussi connue comme la côte de l’ambre de la République Dominicaine.

C’est l’un des rares pays au monde où cette pierre abonde autant et possède une très large variété de couleurs ; vous pourrez aussi bien y trouver de l’ambre jaune (le plus commun) que du marron, du rouge, du noir, du vert et même du bleu. Ce dernier est le plus apprécié car unique à l’île Hispaniola.

Dans l’antiquité, on croyait que l’ambre avait des propriétés curatives et spirituelles. Cependant sa valeur aujourd’hui est plus économique et scientifique.

 

La mine de Larimar

Une des qualités les plus saisissantes des dominicains est leur capacité créative pour transformer n’importe quel matériel en une œuvre d’art, ce qui dans la plupart des cas, sert de revenus aux artisans qui vivent dans les zones touristiques

dans Le larimar est une pierre semi-précieuse qui ne se trouve qu’en République Dominicaine. Cette pierre éblouissante de beauté est très utilisée l’artisanat, en particulier pour les bijoux. L’intensité de son bleu varie ; plus il est foncé, plus sa qualité est bonne. Cependant, il perd son intensité au fil des années

 

Autre pays du cigare

Avec plus de 600 millions de cigares par an, la République Dominicaine est aujourd’hui le premier producteur mondial. Si les cigares cubains conservent la première place dans le cœur des amateurs, ils sont aujourd’hui sérieusement concurrencés par leurs rivaux dominicains avec quelques-unes des marques les plus célèbres au monde : David off, Juan Clémente et Arturo Fuentes…